EXISTENTIAL


EXISTENTIAL
EXISTENTIAL

EXISTENTIAL

Terme technique de l’ontologie professée par Martin Heidegger et exposée par lui dans L’Être et le Temps (Sein und Zeit , 1927). Depuis lors, ce terme a été repris par différentes écoles existentialistes, mais non par toutes.

Il y a lieu de bien distinguer entre «existentiel» et «existential». Est existentiel tout ce qui se rapporte à la façon dont le sujet existant (l’homme) éprouve son existence, l’assume, l’oriente, la dirige. Est existential tout ce qui se rapporte à la constitution intrinsèque de l’existence humaine (et non pas à ce qu’on en fait, à ce qu’on en sent, à ce qu’on en attend). Un mode de vie, un projet de vie, un style de vie sont existentiels. Mais le fait que la liberté de l’homme soit une liberté en situation ou que son existence soit en réalité une coexistence, un «être-avec-autrui», sont des existentiaux. Heidegger explique lui-même qu’on peut envisager l’existence de deux façons: soit comme compréhension de soi pour vivre, pour exister, sans se poser des questions de philosophie théorique sur ce qu’est l’être de l’existence; soit comme compréhension de soi axée sur l’«existentialité», c’est-à-dire sur la «structure ontologique de l’existence». La première compréhension de soi sera dite existentielle: elle est spontanée, vécue, non savante (on réfléchit, mais seulement pour agir). La seconde compréhension de soi sera dite existentiale: elle est délibérée, méthodique, savante, en quête de connaissance désintéressée (elle emploie la réflexion, non pour agir, mais pour analyser). En conséquence, Heidegger définit comme existentiale une analytique des constituants de l’être de l’homme et il appelle «existentiaux» ces constituants eux- mêmes. Mais il souligne que deux éléments doivent être réunis pour qu’on soit sûr d’atteindre, dans ce qu’elle a de constitutif, la structure de l’existence humaine: d’une part, il faut que cette existence se comprenne comme un «étant», distinct de l’Être; d’autre part, il lui faut comprendre qu’elle n’est pas un «étant» comme les autres, mais que dans son être se pose la question de l’Être, de sorte que sa compréhension de soi passe par la compréhension de l’être et que celle-ci, loin d’être une vue de l’esprit, est une détermination d’être inhérente à sa propre réalité. C’est pourquoi, en rigueur, l’existential ne désigne pas seulement ce qui appartient aux structures de l’existence, mais ce qui, dans ces structures, rattache l’être-là (l’homme) à l’Être et le fait-d’être au sens de l’être.

existential, existentiale, existentiaux adjectif (allemand existential) Chez Heidegger, se dit de tout ce qui est constitutif de la structure ontologique de l'existence.

existential, ale, aux [ɛgsistɑ̃sjal, o] adj.
ÉTYM. D. i. (v. 1970); all. Existential. → Existentiel.
Philos. Qui est constitutif de la structure ontologique de l'existence (chez Heidegger et ses disciples).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Existential — may refer to:*Existential clause *Existential crisis *Existential fallacy *Existential humanism *Existential forgery *Existential risk *Existential therapy *Existential graph *Existential phenomenology *Existential quantification *Existentialism… …   Wikipedia

  • existenţial — EXISTENŢIÁL, Ă, existenţiali, e, adj. (Rar) Privitor la existenţă, care ţine de existenţă. [pr.: eg zis ten ţi al] – Din fr. existentiel. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  existenţiál adj. m. (sil. ţi al) [x pron. gz], pl.… …   Dicționar Român

  • Existential — Ex is*ten tial, a. 1. Having existence. [Archaic] Bp. Barlow. [1913 Webster] 2. of or pertaining to, or having the character of, existentialism. [PJC] 3. (Logic) specifying actual existence, rather than only possibility; as, the existential… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • existential... — existential...,   Schreibvariante für existenzial …   Universal-Lexikon

  • existential — 1690s, pertaining to existence, from L.L. existentialis/exsistentialis, from existentia/exsistentia (see EXISTENCE (Cf. existence)). As a term in logic, from 1819; in philosophy, from 1937, tracing back to the Danish works of Kierkegaard (see… …   Etymology dictionary

  • existential — ► ADJECTIVE 1) relating to existence. 2) Philosophy concerned with existentialism. DERIVATIVES existentially adverb …   English terms dictionary

  • existential — [eg΄zis ten′shəl, ek΄sisten′shəl; eg΄zis ten′chəl, ek′sis ten′chəl] adj. [ModL existentialis] 1. of, based on, or expressing existence 2. of, relating to, or as conceived of in, existentialism 3. Logic implicitly or explicitly asserting actuality …   English World dictionary

  • existential — [[t]e̱gzɪste̱nʃ(ə)l[/t]] 1) ADJ: ADJ n Existential means relating to human existence and experience. [FORMAL] Existential questions requiring religious answers still persist. 2) ADJ: ADJ n You use existential to describe fear, anxiety, and other… …   English dictionary

  • existential — adjective Date: 1693 1. of, relating to, or affirming existence < existential propositions > 2. a. grounded in existence or the experience of existence ; empirical b. having being in time and space 3. [translation of Danish eksistentiel & German… …   New Collegiate Dictionary

  • existential — existentially, adv. /eg zi sten sheuhl, ek si /, adj. 1. pertaining to existence. 2. of, pertaining to, or characteristic of existentialism: an existential hero. [1685 95; < LL existentialis relating to existing. See EXISTENCE, AL1] * * * …   Universalium


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.